13

Macarons à la Crème de Marrons {Bleus comme le Verdon}

Une nouvelle recette de macarons à la garniture simple : la crème de marrons. Elle permet d’obtenir des macarons bien moelleux, et un gain de temps certain en utilisant une bonne préparation toute faite !
Pourquoi bleus ? Pour me rappeler mes vacances dans les Gorges du Verdon : un endroit sublime !
Macarons Crème de Marron

Pour 40 macarons

Pour les coques : Recette à la meringue française :

  • 140g de blancs d’oeuf
  • 160g de poudre d’amandes tamisée
  • 160g de sucre glace tamisé
  • 150g de sucre en poudre
  • colorant en poudre « bleu ciel »
  • colorant liquide bleu

Pour la garniture :

  • Crème de marrons

C’est Parti !

J-3

1. Les oeufs : Pesez les blancs d’oeuf, les réserver à température ambiante pendant 12h.

J-2

2. Le tant pour tant : Tamiser la poudre d’amande et le sucre glace à l’aide d’un mixeur à grosse lame ou d’un tamis. Ajouter une pointe de couteau de colorant alimentaire en poudre.

3. La meringue française : Diviser le sucre en poudre en deux ramequins de 75g. Dans un robot à fouet ou au batteur électrique à main, battre les blancs à vitesse faible, en gardant le fouet bien vertical. Dès que les oeufs moussent, ajouter le premier ramequin de sucre. Passer à la vitesse moyenne et continuer de battre jusqu’à ce que des becs de cygne se forment. Ajouter alors le second ramequin de sucre et battre à la même vitesse jusqu’à ce que le sucre soit totalement dissous – goutez le mélange, il ne doit pas y avoir de sucre craquant sous la dent. La meringue est prête.

4. Le macaronage : Jeter sur la meringue le tant pour tant poudre d’amande/sucre glace coloré et mélanger à l’aide d’une maryse en silicone. Bien racler les bords du saladier et revenir sur le dessus de la préparation en appuyant bien. Le mélange doit être bien brillant et faire des rubans. La préparation est alors prête, il reste à la dresser à la poche à douille.

5. Le dressage : Remplir la poche à douille et sur du papier sulfurisé/siliconé ou sur une plaque à macarons, dresser les macarons en posant la douille pratiquement contre le support, presser la poche et faire un tas un peu plus petit que la taille de macaron désiré – la préparation va s’étaler un peu.

6. Le croûtage : Laisser crouter 30min à 1h à l’abri de l’humidité (pour ne pas qu’ils craquent), vos macarons auront crouté lorsque si vous touchez avec le doigt sec, la coque ne vous colle pas au doigt – des macarons cuits sans avoir croûté craqueleront à la cuisson.

7. La cuisson : préchauffer le four à 150°C. Enfourner une plaque de macarons à la fois pendant 12 à 15min. Ils sont cuits lorsque la colerette est bien soudée à la coque – vérifier à l’aide de la pointe d’un couteau.

8. Le décollage : A la sortie du four, déposer la plaque de macarons sur une surface humide (je passe une éponge humide sur mon plan de travail) afin que vous puissiez les décoller plus facilement. Les décoller et les laisser refroidir quelques instants.

9. La décoration : imbiber un pinceau de colorant liquide bleu, sécher sur un papier absorbant (le pinceau ne doit pas être humide, cela ferait ‘fondre’ la coque), passer un rapide coup de pinceau sur chaque coque.

10. Le garnissage : Garnir à la cuillère ou la poche à douille : disposer un petite quantité au centre d’une coque, approcher la deuxième coque en tournant pour bien répartir la garniture. Vos macarons sont prêts.

11. La réfrigération : Ils suffit de les disposer dans un plat sur la tranche et de les recouvrir de film transparent avant de les mettre au frigo pour 12h.

J-1

12. La conservation : Disposer les macarons dans une boîte en métal/carton et conserver au frigo jusqu’au lendemain.

Et vous, connaissez vous les Gorges du Verdon ?

Verdon

Cliques sur le coeur près du titre pour laisser un commentaire 🙂

Publicités
6

Macarons à la Pistache {Doublement Pistache}

J’ai toujours aimé la pistache : à croquer à l’apéritif, en glace l’été, en bûche à Noël… il allait donc de soit que je me lance dans la réalisation de Macarons à la Pistache !

Pour ce faire, j’ai misé sur la double dose de pistache avec une ganache Pistache + des coques Pistache !

Pour la garniture, je me suis encore inspirée de ma recette de Lemon Curd sauf que j’ai remplacé le citron par de l’arôme de Pistache. La consistance était parfaite même si la couleur n’était peut être pas la plus appétissante.

Même s’ils ont fait l’unanimité, je changerai leur look la prochaine fois avec une ganache plus claire et flash et une pointe de colorant vert pour les coques.

MacaronsPistache1 Pour 40 macarons

Pour les coques : Recette à la meringue française :

  • 140g de blancs d’oeuf
  • 160g de poudre d’amandes tamisée
  • 160g de sucre glace tamisé
  • 150g de sucre en poudre
  • 5g d’arôme de pistache

Pour la garniture : Pistache Curd

  • 3 oeufs
  • 75g de cassonade
  • 1,5 cuillère à café de Maïzena
  • 1 cuillère à café d’arôme de pistache
  • Colorant liquide bleu + jaune

MacaronsPistache2

C’est Parti !

J-3

1. Les oeufs : Pesez les blancs d’oeuf, les réserver à température ambiante pendant 12h.

Préparer la garniture :

J-2

Dans un saladier, fouetter les oeufs, la cassonade, la Maïzena et l’arôme de pistache. Verser le tout dans une casserole, faire chauffer à feu moyen pendant 5 à 7 minutes sans cesser de fouetter, jusqu’a ce que le mélange épaississe. Colorer avec quelques gouttes de colorant jaune et bleu.

Laissez refroidir, réserver au frais.

a
Préparer les coques :

J-2

2. Le tant pour tant : Tamiser la poudre d’amande et le sucre glace à l’aide d’un mixeur à grosse lame ou d’un tamis.

3. La meringue française : Diviser le sucre en poudre en deux ramequins de 75g. Dans un robot à fouet ou au batteur électrique à main, battre les blancs à vitesse faible, en gardant le fouet bien vertical. Dès que les oeufs moussent, ajouter le premier ramequin de sucre. Passer à la vitesse moyenne et continuer de battre jusqu’à ce que des becs de cygne se forment. Ajouter alors le second ramequin de sucre et battre à la même vitesse jusqu’à ce que le sucre soit totalement dissous – goutez le mélange, il ne doit pas y avoir de sucre craquant sous la dent. La meringue est prête.

4. Le macaronage : Jeter sur la meringue le tant pour tant poudre d’amande/sucre glace et mélanger à l’aide d’une maryse en silicone. Bien racler les bords du saladier et revenir sur le dessus de la préparation en appuyant bien. Le mélange doit être bien brillant et faire des rubans. La préparation est alors prête, il reste à la dresser à la poche à douille.

5. Le dressage : Remplir la poche à douille et sur du papier sulfurisé/siliconé ou sur une plaque à macarons, dresser les macarons en posant la douille pratiquement contre le support, presser la poche et faire un tas un peu plus petit que la taille de macaron désiré – la préparation va s’étaler un peu.

6. Le croûtage : Laisser crouter 30min à 1h à l’abri de l’humidité (pour ne pas qu’ils craquent), vos macarons auront crouté lorsque si vous touchez avec le doigt sec, la coque ne vous colle pas au doigt – des macarons cuits sans avoir croûté craqueleront à la cuisson.

7. La cuisson : préchauffer le four à 150°C. Enfourner une plaque de macarons à la fois pendant 12 à 15min. Ils sont cuits lorsque la colerette est bien soudée à la coque – vérifier à l’aide de la pointe d’un couteau.

8. Le décollage : A la sortie du four, déposer la plaque de macarons sur une surface humide (je passe une éponge humide sur mon plan de travail) afin que vous puissiez les décoller plus facilement. Les décoller et les laisser refroidir quelques instants.

9. Le garnissage : Garnir à la cuillère ou la poche à douille : disposer un petite quantité au centre d’une coque, approcher la deuxième coque en tournant pour bien répartir la garniture. Vos macarons sont prêts.

10. La réfrigération : Ils suffit de les disposer dans un plat sur la tranche et de les recouvrir de film transparent avant de les mettre au frigo pour 12h.

J-1

11. La conservation : Disposer les macarons dans une boîte en métal/carton et conserver au frigo jusqu’au lendemain.

Cliques sur le coeur près du titre pour laisser un commentaire 🙂

14

Macarons Bubble Gum {Régressif}

Une nouvelle recette de macarons aux tons pastel pour rappeler l’été !

Une fois mes coques colorées en bleu, j’ai réalisé ma ganache avec le sirop Bubble Gum Monin et je l’ai coloré en rose pour contraster !

Le goût bonbon est super original, ça rappelle les malabars 🙂

Macarons Bubble Gum

Pour 40 macarons

Pour les coques : Recette à la meringue française :

  • 140g de blancs d’oeuf
  • 160g de poudre d’amandes tamisée
  • 160g de sucre glace tamisé
  • 150g de sucre en poudre
  • colorant en poudre « bleu ciel »

Pour la garniture :

C’est Parti !

J-3

1. Les oeufs : Pesez les blancs d’oeuf, les réserver à température ambiante pendant 12h.

J-2

Préparer la garniture :

2. Faire chauffer la crème fraiche. Ajouter le sirop Bubble Gum et le chocolat blanc en dés. Mélanger et ajouter quelques gouttes de colorant rouge.

Préparer les coques :

3. Le tant pour tant : Tamiser la poudre d’amande et le sucre glace à l’aide d’un mixeur à grosse lame ou d’un tamis. Ajouter une pointe de couteau de colorant alimentaire en poudre.

4. La meringue française : Diviser le sucre en poudre en deux ramequins de 75g. Dans un robot à fouet ou au batteur électrique à main, battre les blancs à vitesse faible, en gardant le fouet bien vertical. Dès que les oeufs moussent, ajouter le premier ramequin de sucre. Passer à la vitesse moyenne et continuer de battre jusqu’à ce que des becs de cygne se forment. Ajouter alors le second ramequin de sucre et battre à la même vitesse jusqu’à ce que le sucre soit totalement dissous – goutez le mélange, il ne doit pas y avoir de sucre craquant sous la dent. La meringue est prête.

5. Le macaronage : Jeter sur la meringue le tant pour tant poudre d’amande/sucre glace coloré et mélanger à l’aide d’une maryse en silicone. Bien racler les bords du saladier et revenir sur le dessus de la préparation en appuyant bien. Le mélange doit être bien brillant et faire des rubans. La préparation est alors prête, il reste à la dresser à la poche à douille.

6. Le dressage : Remplir la poche à douille et sur du papier sulfurisé/siliconé ou sur une plaque à macarons, dresser les macarons en posant la douille pratiquement contre le support, presser la poche et faire un tas un peu plus petit que la taille de macaron désiré – la préparation va s’étaler un peu.

7. Le croûtage : Laisser crouter 30min à 1h à l’abri de l’humidité (pour ne pas qu’ils craquent), vos macarons auront crouté lorsque si vous touchez avec le doigt sec, la coque ne vous colle pas au doigt – des macarons cuits sans avoir croûté craqueleront à la cuisson.

8. La cuisson : préchauffer le four à 150°C. Enfourner une plaque de macarons à la fois pendant 12 à 15min. Ils sont cuits lorsque la colerette est bien soudée à la coque – vérifier à l’aide de la pointe d’un couteau.

9. Le décollage : A la sortie du four, déposer la plaque de macarons sur une surface humide (je passe une éponge humide sur mon plan de travail) afin que vous puissiez les décoller plus facilement. Les décoller et les laisser refroidir quelques instants.

10. Le garnissage : Garnir à la cuillère ou la poche à douille : disposer un petite quantité au centre d’une coque, approcher la deuxième coque en tournant pour bien répartir la garniture. Vos macarons sont prêts.

11. La réfrigération : Ils suffit de les disposer dans un plat sur la tranche et de les recouvrir de film transparent avant de les mettre au frigo pour 12h.

J-1

12. La conservation : Disposer les macarons dans une boîte en métal/carton et conserver au frigo jusqu’au lendemain.

MacaronsBubbleGum2

Cliques sur le coeur près du titre pour laisser un commentaire 🙂

7

Macarons Chocolat Noisette {Bio}

Une nouvelle de recette de macarons réalisée lors d’un atelier à 6 mains en famille : une super expérience !

Pour la garniture, j’ai utilisé la délicieuse pâte à tartiner Chocolat Noisette Bio de mon partenaire Newtree.

Qu’ils soient colorés en bleu, en rouge ou encore en jaune, ces macarons sauront ravir tous les gourmands !

Macarons Chocolat Noisette

Pour 40 macarons

Pour les coques : Recette à la meringue française :

  • 140g de blancs d’oeuf
  • 160g de poudre d’amandes tamisée
  • 160g de sucre glace tamisé
  • 150g de sucre en poudre
  • Colorant en poudre « bleu ciel »

Pour la garniture :

C’est Parti !

J-3

1. Les oeufs : Pesez les blancs d’oeuf, les réserver à température ambiante pendant 12h.

J-2

2. Le tant pour tant : Tamiser la poudre d’amande et le sucre glace à l’aide d’un mixeur à grosse lame ou d’un tamis. Ajouter une pointe de couteau de colorant en poudre.

3. La meringue française : Diviser le sucre en poudre en deux ramequins de 75g. Dans un robot à fouet ou au batteur électrique à main, battre les blancs à vitesse faible, en gardant le fouet bien vertical. Dès que les oeufs moussent, ajouter le premier ramequin de sucre. Passer à la vitesse moyenne et continuer de battre jusqu’à ce que des becs de cygne se forment. Ajouter alors le second ramequin de sucre et battre à la même vitesse jusqu’à ce que le sucre soit totalement dissous – goutez le mélange, il ne doit pas y avoir de sucre craquant sous la dent. La meringue est prête.

4. Le macaronage : Jeter sur la meringue le tant pour tant poudre d’amande/sucre glace coloré et mélanger à l’aide d’une maryse en silicone. Bien racler les bords du saladier et revenir sur le dessus de la préparation en appuyant bien. Le mélange doit être bien brillant et faire des rubans. La préparation est alors prête, il reste à la dresser à la poche à douille.

5. Le dressage : Remplir la poche à douille et sur du papier sulfurisé/siliconé ou sur une plaque à macarons, dresser les macarons en posant la douille pratiquement contre le support, presser la poche et faire un tas un peu plus petit que la taille de macaron désiré – la préparation va s’étaler un peu.

6. Le croûtage : Laisser crouter 30min à 1h à l’abri de l’humidité (pour ne pas qu’ils craquent), vos macarons auront crouté lorsque si vous touchez avec le doigt sec, la coque ne vous colle pas au doigt – des macarons cuits sans avoir croûté craqueleront à la cuisson.

7. La cuisson : préchauffer le four à 150°C. Enfourner une plaque de macarons à la fois pendant 12 à 15min. Ils sont cuits lorsque la colerette est bien soudée à la coque – vérifier à l’aide de la pointe d’un couteau.

8. Le décollage : A la sortie du four, déposer la plaque de macarons sur une surface humide (je passe une éponge humide sur mon plan de travail) afin que vous puissiez les décoller plus facilement. Les décoller et les laisser refroidir quelques instants.

9. Le garnissage : Garnir à la cuillère ou la poche à douille : disposer un petite quantité au centre d’une coque, approcher la deuxième coque en tournant pour bien répartir la garniture. Vos macarons sont prêts.

10. La réfrigération : Ils suffit de les disposer dans un plat sur la tranche et de les recouvrir de film transparent avant de les mettre au frigo pour 12h.

J-1

11. La conservation : Disposer les macarons dans une boîte en métal/carton et conserver au frigo jusqu’au lendemain.

Cliques sur le coeur près du titre pour laisser un commentaire 🙂

15

Macarons à la Fève Tonka {Et Au Chocolat au Lait}

Suite à la découverte de la Fève Tonka sur un marché, je suis tombée raide dingue de son parfum et j’ai décidé de me lancer dans l’aventure Macarons une nouvelle fois !

Pour la garniture, je me suis encore inspirée du livre MACARONS chez Larousse avec la recette de la ganache ‘chocolat au lait fève tonka’.

Un délice pour tous les gourmands !

Suivez le pas à pas et vous réussirez vos macarons à coup sûr !

IMGP0992 - Version 2

Pour 40 macarons

Pour les coques : Recette à la meringue française :

  • 140g de blancs d’oeuf
  • 160g de poudre d’amandes tamisée
  • 160g de sucre glace tamisé
  • 150g de sucre en poudre

Pour la garniture :

  • 120g de chocolat au lait patissier
  • 50g de beurre demi-sel
  • 4 c à s. de crème liquide (30% MG)
  • 1 fève tonka

C’est Parti !

J-3

1. Les oeufs : Pesez les blancs d’oeuf, les réserver à température ambiante pendant 12h.

Préparer la garniture

J-2

Dans un saladier, couper le chocolat au lait en petits morceaux et le faire fondre 30 secondes au micro-ondes. Ajouter la crème liquide et mélanger. Couper la fève tonka en 2. Réserver la 2ème partie. Raper finement la 1/2 fève tonka dans le mélange chocolaté.
Laissez refroidir, réserver au frais.
a
Préparer les coques :

J-2

2. Le tant pour tant : Tamiser la poudre d’amande et le sucre glace à l’aide d’un mixeur à grosse lame ou d’un tamis.

3. La meringue française : Diviser le sucre en poudre en deux ramequins de 75g. Dans un robot à fouet ou au batteur électrique à main, battre les blancs à vitesse faible, en gardant le fouet bien vertical. Dès que les oeufs moussent, ajouter le premier ramequin de sucre. Passer à la vitesse moyenne et continuer de battre jusqu’à ce que des becs de cygne se forment. Ajouter alors le second ramequin de sucre et battre à la même vitesse jusqu’à ce que le sucre soit totalement dissous – goutez le mélange, il ne doit pas y avoir de sucre craquant sous la dent. La meringue est prête.

4. Le macaronage : Jeter sur la meringue le tant pour tant poudre d’amande/sucre glace et mélanger à l’aide d’une maryse en silicone. Bien racler les bords du saladier et revenir sur le dessus de la préparation en appuyant bien. Le mélange doit être bien brillant et faire des rubans. La préparation est alors prête, il reste à la dresser à la poche à douille.

5. Le dressage : Remplir la poche à douille et sur du papier sulfurisé/siliconé ou sur une plaque à macarons, dresser les macarons en posant la douille pratiquement contre le support, presser la poche et faire un tas un peu plus petit que la taille de macaron désiré – la préparation va s’étaler un peu.

6. Le croûtage : Laisser crouter 30min à 1h à l’abri de l’humidité (pour ne pas qu’ils craquent), vos macarons auront crouté lorsque si vous touchez avec le doigt sec, la coque ne vous colle pas au doigt – des macarons cuits sans avoir croûté craqueleront à la cuisson.

7. La décoration : Une fois les macarons croutés, raper finement la 1/2 fève tonka sur les coques.

8. La cuisson : préchauffer le four à 150°C. Enfourner une plaque de macarons à la fois pendant 12 à 15min. Ils sont cuits lorsque la colerette est bien soudée à la coque – vérifier à l’aide de la pointe d’un couteau.

9. Le décollage : A la sortie du four, déposer la plaque de macarons sur une surface humide (je passe une éponge humide sur mon plan de travail) afin que vous puissiez les décoller plus facilement. Les décoller et les laisser refroidir quelques instants.

10. Le garnissage : Garnir à la cuillère ou la poche à douille : disposer un petite quantité au centre d’une coque, approcher la deuxième coque en tournant pour bien répartir la garniture. Vos macarons sont prêts.

11. La réfrigération : Ils suffit de les disposer dans un plat sur la tranche et de les recouvrir de film transparent avant de les mettre au frigo pour 12h.

J-1

12. La conservation : Disposer les macarons dans une boîte en métal/carton et conserver au frigo jusqu’au lendemain.

Cliques sur le coeur près du titre pour laisser un commentaire 🙂

25

Macarons à la Rose {Et Au Chocolat Blanc}

Tout d’abord… Bienvenue !

Bienvenue sur un blog tout beau tout neuf, qui, je l’espère, vous plaira !

Commençons par ma nouvelle recette de macarons Printemps-Eté 2014 !

Pour la garniture, je me suis inspirée d’une ganache « chocolat blanc & violette’ du joli livre MACARONS édité par Larousse. Une réussite ni trop sucrée, ni écoeurante.

Je vous remets la recette des coques à la meringue française : toujours rien de compliqué, armez vous simplement de patience et de rigueur !

Macarons à la Rose

Pour 40 macarons

Pour les coques : Recette à la meringue française :

  • 140g de blancs d’oeuf
  • 160g de poudre d’amandes tamisée
  • 160g de sucre glace tamisé
  • 150g de sucre en poudre
  • Colorant alimentaire rouge

Pour la garniture :

  • 200g de chocolat blanc
  • 4 c à s. de crème liquide (30% MG)
  • 2 c à c. d’arôme rose (ou 2 c à c. d’eau de rose)
  • Colorant liquide rouge + pinceau

MacaronsRose2

C’est Parti !

Préparer la garniture

J-2

Dans un saladier, couper le chocolat blanc en petits morceaux et le faire fondre 30 secondes au micro-ondes. Ajouter la crème liquide et mélanger. Ajouter l’arôme ou l’eau de rose.

Laissez refroidir, réserver au frais.

Préparer les coques

J-3

1. Les oeufs : Pesez les blancs d’oeuf, les réserver à température ambiante pendant 12h.

J-2

2. Le tant pour tant : Tamiser la poudre d’amande et le sucre glace à l’aide d’un mixeur à grosse lame ou d’un tamis.

3. La meringue française : Diviser le sucre en poudre en deux ramequins de 75g. Dans un robot à fouet ou au batteur électrique à main, battre les blancs à vitesse faible, en gardant le fouet bien vertical. Dès que les oeufs moussent, ajouter le premier ramequin de sucre. Passer à la vitesse moyenne et continuer de battre jusqu’à ce que des becs de cygne se forment. Ajouter alors le second ramequin de sucre et battre à la même vitesse jusqu’à ce que le sucre soit totalement dissous – goutez le mélange, il ne doit pas y avoir de sucre craquant sous la dent. La meringue est prête.

4. Le macaronage : Jeter sur la meringue le tant pour tant poudre d’amande/sucre glace coloré et mélanger à l’aide d’une maryse en silicone. Bien racler les bords du saladier et revenir sur le dessus de la préparation en appuyant bien. Le mélange doit être bien brillant et faire des rubans. La préparation est alors prête, il reste à la dresser à la poche à douille.

5. Le dressage : Remplir la poche à douille et sur du papier sulfurisé/siliconé ou sur une plaque à macarons, dresser les macarons en posant la douille pratiquement contre le support, presser la poche et faire un tas un peu plus petit que la taille de macaron désiré – la préparation va s’étaler un peu.

6. Le croûtage : Laisser crouter 30min à 1h à l’abri de l’humidité (pour ne pas qu’ils craquent), vos macarons auront crouté lorsque si vous touchez avec le doigt sec, la coque ne vous colle pas au doigt – des macarons cuits sans avoir croûté craqueleront à la cuisson.

7. La cuisson : préchauffer le four à 150°C. Enfourner une plaque de macarons à la fois pendant 12 à 15min. Ils sont cuits lorsque la colerette est bien soudée à la coque – vérifier à l’aide de la pointe d’un couteau.

8. Le décollage : A la sortie du four, déposer la plaque de macarons sur une surface humide (je passe une éponge humide sur mon plan de travail) afin que vous puissiez les décoller plus facilement. Les décoller et les laisser refroidir quelques instants.

9. La décoration : imbiber un pinceau de colorant liquide rouge, sécher sur un papier absorbant (le pinceau ne doit pas être humide, cela ferait ‘fondre’ la coque), passer un rapide coup de pinceau sur chaque coque.

10. Le garnissage : Garnir à la cuillère ou la poche à douille : disposer un petite quantité au centre d’une coque, approcher la deuxième coque en tournant pour bien répartir la garniture. Vos macarons sont prêts.

11. La réfrigération : Ils suffit de les disposer dans un plat sur la tranche et de les recouvrir de film transparent avant de les mettre au frigo pour 12h.

J-1

12. La conservation : Disposer les macarons dans une boîte en métal/carton et conserver au frigo jusqu’au lendemain.

Cliques sur le coeur près du titre pour laisser un commentaire 🙂